Agglomération Côte Basque Adour

Conseil Départemental

30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 14:32

Interrogé par un journaliste de Sud Ouest , le Maire d'Anglet a assuré que "la Maison des Cultures Régionales basque et gasconne n'est pas abandonnée" mais que " la conjoncture rendait ce type d'investissement compliqué".

Claude Olive parle alors d'un projet de 6 millions d'€, un chiffre totalement faux, puisque le budget réel que nous avions prévu était seulement de 1,4 Million d'€.

Alors, fidèle à son habitude, il se sert du sujet pour faire de la politique nationale en disant qu'il sera contraint de revoir le projet à la baisse. Il profite de l'occasion pour brocarder la Région Aquitaine qui ne le suivrait pas sur ce projet. Mais surtout il donne de fausses informations sur le budget que nous avions prévu pour ce projet.

Maison des cultures régionales d'Anglet: La fausse réponse du Maire à une vraie question.

Mauvaise maîtrise du dossier? Mélange volontaire avec le projet d'ALSH et de rénovation du Château de Baroja ? Méconnaissance du contrat territorial Côte Basque Adour 2013-2016 signé entre le Conseil Général 64, l'ACBA et la ville d'Anglet ? Ou tout simplement manoeuvre dilatoire volontaire pour gagner du temps et taper en touche? Toutes les hypothèses sont possibles.

Maison des cultures régionales d'Anglet: La fausse réponse du Maire à une vraie question.

Car forte de ses 4 conseillers départementaux (dont le Maire lui même), la majorité municipale d'Anglet ne devrait rien ignorer du contrat signé en 2013 par ses prédécesseurs, contrat dans lequel le Conseil Général 64 s'engageait à participer à hauteur de 210 000€ à un projet municipal de construction d'une Maison des cultures régionales estimé à 1 400 000€.

Ces sommes sont inscrites en toutes lettres dans le contrat. Ce contrat est toujours en cours malgré le changement de majorité au Conseil Départemental. Un point d'étape doit d'ailleurs avoir lieu le 4 Décembre prochain à l'Agglomération Côte Basque Adour.

Rappelons que le Conseil Départemental s'était engagé de la même façon avec les 32 territoires (EPCI) du département à cofinancer à hauteur de 50 Millions d'€ par an pendant 4 ans des projets présentés par les communautés de communes ou les communes.

En ce qui concerne Anglet étaient donc inscrits par la municipalité de Jean Espilondo:
- des rénovations d'écoles (Jules Ferry, Jean Jaurès, Evariste Gallois),
- la rénovation et extension de la Mairie,
- la rénovation du complexe sportif Haitz Péan,
- l'aménagement du complexe sportif et culturel de Choisy,
- la création de la maison des cultures régionales,
- Les travaux de rénovation du château de Baroja et l'extension de l'ALSH
- La création de la Maison de l'enfance et des familles
- et bien sûr la salle culturelle de Quintaou.

C'était donc en tout sur 2 675 012€ de participation que le Département s'engageait avec la ville. C'était le 28 Octobre 2013, 6 mois avant les élections municipales. Tous les projets dont on parle aujourd'hui à Anglet étaient déjà inscrits dans le contrat. C.Olive était déjà Conseiller Général d'Anglet Nord. Il assistait à la signature. Il ne devrait pas en avoir oublié les engagements...

Maison des cultures régionales d'Anglet: La fausse réponse du Maire à une vraie question.

Partager cet article

Repost 0