Agglomération Côte Basque Adour

Conseil Départemental

7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 09:45

Un vote national qui fait froid dans le dos, en particulier dans des régions où la tradition ouvrière de gauche était la plus forte.
Un vote régional qui rassure en Aquitaine Poitou Charentes Limousin sur la capacité de la gauche à rassembler.
Un vote local à Anglet où les 5 listes de gauche totalisent 39% des voix, quand la droite républicaine fait 37,3% et le FN 17%

Une situation qui devrait pousser les 50% de citoyens qui ne se sont pas déplacés à venir voter en grand nombre dimanche prochain pour dire non à une dérive qui menace nos libertés et cette vie démocratique française dont chacun de nous est responsable.

Mais une situation qui doit aussi faire réfléchir l'ensemble du monde politique sur le danger qu'il y a à ne pas entendre la souffrance et le désespoir des plus fragiles.

Les candidats de la liste d'Alain Rousset et les militants se sont retrouvés à Boucau pour vivre ensemble l'arrivée des résultats.
Et pour dire leur certitude de prouver au second tour que chacun de nous, dans notre grande région, pourra vivre demain dans la sécurité démocratique, économique et sociale.

Bravo à Sandrine Derville et Mathieu Bergé pour les bons chiffres obtenus à Anglet et Bayonne dans un contexte national difficile.

1er tour des Régionales: Espoir et inquiétude

Partager cet article

Repost 0