Agglomération Côte Basque Adour

Conseil Départemental

6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 21:11

Le Maire d'Anglet a validé le projet de mise aux normes d'accessibilité de la villa Beatrix Enea. Il a également validé les modifications d'aménagement intérieur et fait voter le budget prévu pour ce projet.

Un budget augmenté de 58% par rapport aux prévisions annoncées en Décembre dans le budget primitif de la ville. Un cadeau fait à son adjoint à la culture, qu'il ne peut risquer politiquement de contredire.

J'ai donc été amené dans une courte intervention en Conseil Municipal de pointer ces dérapages. Une affaire à suivre

Le relooking de la villa Beatrix Enea: une nécessité, mais des choix bien tièdes malgré un budget qui dérape.

Conseil Municipal du 4 Juillet 2016
Intervention délibération N° 4 Beatrix Enea

Guy M
ondorge

Monsieur le Maire, mes chers collègues

Cette délibération met en évidence 2 tendances qui deviennent habituelles dans la gestion de vos projets.

La première est la propension à laisser déraper les budgets, même en phase d’avant projet. Ici, c’est le passage de 600 000€ à 950 000€ de la partie autorisation de programme de l’APCP du projet Beatrix Enea.
+58% d’augmentation . Excusez du peu.

La deuxième , c’est au niveau des crédits de paiement qu’elle apparaît.
Passer ces crédits de paiement de 300 000€ à 150 000€ en 2016, et de 200 000€ à 700 000€ en 2017, c’est dire qu’on prend du retard dans la concrétisation d’un projet .

Nous ne sommes que des observateurs. C’est vous les gestionnaires.
Nous validons le besoin d’évolution dans l’accueil handicapé de la villa , ainsi que les modifications prévues dans le bâtiment.
Nous aurions préféré, comme nous l’avions annoncé dans notre programme municipal, que la Villa Béatrix Enea soit entièrement consacré aux arts plastiques, et que ses 2 étages soient traitées en zone d’exposition .
Mais nous voterons cependant favorablement à cette délibération.

Cela ne vous donne pas un blanc-seing pour poursuivre ces dérapages dans le temps et dans les moyens.

Partager cet article

Repost 0